• 11
    observations

  • 4
    communes

  • 4
    observateurs

  • Première observation
    2013

  • Dernière observation
    2019

Corbel Jean-Claude - Lefebvre Nathanael - Moiron Guillaume - Partenaire Cen Auvergne

Informations sur l'espèce

Description

Le Campagnol amphibie se reconnait à sa silhouette ramassée avec de courtes oreilles dépassant peu de la fourrure. Son poids va de 150 à 280 g, et son pelage ventral est beige à jaunâtre. Il se nourrit essentiellement de plantes aquatiques et terrestres (joncs, iris...), auxquelles s’ajoutent parfois de petits animaux (grenouilles, poissons…).

L’indice de présence ou Crottier est l’indice le plus fiable pour le repérer. Les crottes, le plus souvent en tas, sont :

  • vert olive, si fraiches, ou brunâtres, si vieilles ;
  • de 1 cm à 1,5 cm de long ;
  • très homogènes aux extrémités arrondies.

Milieu

Il affectionne les eaux libres, dont le courant est peu élevé ou nul, une profondeur supérieure à 10 cm et des berges meubles présentant un couvert végétal herbacé dense et haut, 30 cm environ, pour se déplacer en toute sécurité. Le terrier est creusé dans la berge, à proximité de l’eau.

Répartition

Véritable indicateur du bon état de santé de nos zones humides, il est une espèce sensible aux modifications de son milieu de vie.

Il ne crée aucun dégât aux berges et aux cultures. Malgré tout, il régresse, victime de :

  • la destruction d’individus lors des campagnes de lutte chimique contre le Ragondin (appâts empoisonnés) ;
  • la destruction d’individus par confusion lors de campagnes de piégeage ;
  • la destruction de son habitat, l’artificialisation des berges, ainsi que des herbicides qui détruisent ses ressources vitales.
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles

Carte de répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.