Cordulie arctique (La)

Somatochlora arctica (Zetterstedt, 1840)


  • 23
    observations

  • 4
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    1997

  • Dernière observation
    2017

Barbarin Jean-Philippe - Lefebvre Nathanael - Partenaire Cen Auvergne

Informations sur l'espèce

Description

La Cordulie arctique mesure entre 40 et 50 millimètres de long, elle possède des yeux verts et un corps noir avec des marques jaunes sur le thorax.

Le mâle présente un abdomen étranglé à sa base, avec une petite pince à l’extrémité (pièces anales) tandis que l’abdomen de la femelle comporte deux paires de tâches jaunes à sa base.

Les adultes sont observés à partir du début de l’été.

Milieu

L’espèce n’est pas strictement montagnarde mais se retrouve principalement dans les régions montagneuses. Elle affectionne les zones de tourbières à sphaignes et peut survivre avec de très petites zones d’eau libre.

Répartition

La Cordulie arctique est bien présente sur les reliefs du Forez et jusqu’aux Monts de la Madeleine, mais peu observée sur les monts du Livradois. L’espèce étant très discrète, ses observations sont probablement bien inférieures au nombre d’individus réel.

Elle se rencontre également dans les autres massifs montagnards de France métropolitaine.

Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles

Carte de répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.