Chat forestier

Felis silvestris Schreber, 1775


  • 67
    observations

  • 7
    communes

  • 2
    observateurs

  • Première observation
    2012

  • Dernière observation
    2020

Informations sur l'espèce

Description

Le Chat forestier est semblable à un chat domestique « tigré », mais beaucoup plus robuste et massif. Son pelage épais est rayé et non tacheté. Il est surtout reconnaissable à sa queue touffue, arrondie et noire à l'extrémité, traversée par 3 à 5 anneaux noirs et larges. On distingue également le chat forestier par la présence d'une bande noire bien visible sur son dos, qui va de la nuque au début de la queue.

Le poids moyen est de l'ordre de 5 kg pour un mâle et de 3,5 kg pour une femelle. Cependant, des individus de plus de 7 kg ont été enregistrés.

La taille d'un chat forestier varie entre 70 cm et 1,20 m (queue comprise).

Milieu

Comme son nom l'indique, il a besoin de forêts (surtout de feuillus : hêtres, chênes, charmes...) et de milieux plus ouverts pour pouvoir chasser. Il fréquente donc les lisières, les clairières, les coteaux ensoleillés, les jeunes forêts ou les zones boisées clairsemées.

Répartition

Il est présent dans les Pyrénées, le Massif central et le quart nord-est de la France.

En Livradois-Forez, sa présence est notée dans les forêts alluviales de la Dore Aval et dans les forêts d’altitude du Forez. Il y a un manque de données important sur le territoire.

Felis silvestris caucasica Satunin, 1905 | Felis silvestris cretensis Haltenorth, 1953 | Felis silvestris jordansi Schwartz, 1930 | Felis silvestris reyi Lavauden, 1929 | Felis sylvestris Schreber, 1775

Video (1)


Jeune chat forestier

Auteur: JC Corbel

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles

Carte de répartition actuelle en France métropolitaine

Cartographie issue de l'INPN - Avertissement : les données visualisables reflètent l'état d'avancement des connaissances et/ou la disponibilité des données existantes au niveau national : elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme exhaustives.